Montfermeil

Ladj Ly : Une palme d’Or pour le quartier des Bosquet avec Les Misérables

72éme édition du Festival de Cannes – Samedi 25 mai 2019 : le premier long-métrage du réalisateur Ladj Ly s’est vu récompensé par le prix du jury pour son dernier film Les Misérables

Portrait d’un cinéaste montfermeillois.

Publié le

Originaire du quartier Les Bosquets à Montfermeil (Seine Saint Denis), Ladj Ly, cinéaste de 39 ans travail principalement sur un Territoire qu'il connait : la banlieue parisienne. Son film Les misérables traite des violences policières.  

En 2016, à travers le documentaire télévisé A Voix Haute, il suivait des étudiants de Seine-Saint-Denis qui participaient au concours d’éloquence Eloquencia. Un an plus tard, il sortait Chroniques de Clichy-Montfermeil, un web documentaire sur ces deux communes de Seine-Saint-Denis et sur la fresque composée de photos de huit cent résidents, installée en 2017 par Ladj Ly et JR.

Son prochain projet ? Un biopic sur Claude Dilain, ancien maire de Clichy-sous-Bois, décédé en 2013.

Pour une égalité des chances dans l’industrie cinématographique

"Aujourd’hui c’est possible, on part de rien, on n’a pas fait d’école de cinéma, ça fait 20 ans qu’on se bat, et maintenant on est en compét’ officielle", déclare-t-il en recevant sa palme d’or.

N’ayant fait aucune école de cinéma, il a souhaité aider ceux comme lui, qui n'ont pas eu accès à une formation cinématographique. En 2018, il monte l’Ecole Kourtrajmé aux Ateliers Médicis, à Montfermeil. Une école gratuite permettant aux passionnés de cinéma de Montfermeil (et d’ailleurs), d’accéder à une formation de qualité en cinématographie.

Retrouvez plus d’informations sur les Ateliers Médicis sur notre page dédiée