FORTS ORAGES DU 09 août 2019 : mobilisation et préconisations

Des fortes pluies ont eu lieu dans l’après-midi du vendredi 9 août 2019.

Les pluies les plus intenses se sont concentrées sur notre territoire d’après le Département de la Seine-Saint Denis ; il est tombé par exemple plus de 27 mm d’eau en moins de 3 heures à Noisy-le-Grand.

 

Publié le

L’intensité et la durée très courte de cet événement pluvieux, ont eu pour conséquence la saturation de certains ouvrages d’engouffrement des eaux pluviales destinés à évacuer l’eau des chaussées (grilles, avaloirs).

Ces fortes pluies, par leur intensité, ont pu entraîner des débordements dans les rues de notre territoire et des refoulements dans vos propriétés. Nos équipes se sont mobilisées pour recenser les dysfonctionnements et y apporter des réponses.

Les réseaux d’assainissement évacuant les eaux pluviales sont traditionnellement dimensionnés pour évacuer des pluies d’une fréquence décennale (pluies se produisant statistiquement une fois tous les dix ans). Il arrive qu’ils ne puissent évacuer les débits en cas d’orages très intenses dépassant ces périodes de retour.

Avec le réchauffement climatique, la fréquence et l’intensité de ce type d’événements pluvieux s’accroît. Ce phénomène, associé à celui de l’imperméabilisation des sols, génère des difficultés d’évacuation des eaux pluviales entraînant des débordements en cas de débits d’eaux pluviales plus importants.

Afin de vous prémunir contre les refoulements provenant des réseaux d’assainissement dans les niveaux situés en-dessous du niveau des voies, il est obligatoire d’être équipé d’un système anti-retour (clapet). En effet, en fonctionnement normal, l’eau dans les réseaux d ‘assainissement peut monter jusqu’au niveau de la chaussée, et inonder les niveaux situés en contrebas des voies, qui ne seraient pas équipés d’un système anti-retour. Cette obligation est rappelée dans le règlement d’assainissement.

Par ailleurs, pour faciliter le rechargement des nappes phréatiques, éviter la saturation des réseaux d’assainissement, et lutter contre les effets d’îlots de chaleur urbains, il est souhaitable de déconnecter vos réseaux d’eaux pluviales du réseau d’assainissement, en privilégiant l’infiltration de l’eau de pluie dans le sol. Vous pouvez également la réutiliser pour des usages divers (arrosage, alimentation des chasses d’eau,…).